Michel Dumas : le grand chef aux petits couteaux | Tabloïd
/videos

Michel Dumas : le grand chef aux petits couteaux

Le chef cuisinier montréalais Michel Dumas gagne sa vie grâce au succès de ses vidéos YouTube où il allie humour et savoir-faire culinaire.

s

Reconnaissable à son allure de personnage de série policière des années 70, le chef cuisinier montréalais Michel Dumas gagne aujourd'hui sa vie grâce au succès de ses vidéos YouTube, dans lesquelles il allie un humour déjanté à son savoir-faire culinaire.  

«Ma première vidéo, je l'ai faite pour ma mère. Je voulais lui montrer comment je travaillais à la maison. Puis, je l'ai mise sur YouTube et elle a démarré à fond les moteurs, partout dans le monde», explique l'homme de 66 ans, à propos de ses débuts sur la toile. 

Tablant sur ce succès instantané, le chef d'origine française n'a cessé de faire croître la popularité de sa chaîne, qui compte maintenant plus de 556 000 abonnés. Certaines de ses phrases comme «petits couteaux, au repos» ou «tourne et retourne, je suis de retour» sont devenues cultes, tellement qu'il a cru bon de les faire imprimer sur des tabliers qu’il vend sur le Web. 

Exil volontaire 

Michel Dumas raconte avoir découvert la cuisine par hasard. «Je n'étais pas très bon à l'école. Et lorsque nous avons déménagé à Tarbes (Sud-Ouest de la France) en 1969, je me suis inscrit à l'école hôtelière», précise-t-il. 

En 1976, le jeune Michel a profité d’une annonce trouvée dans le journal local pour s’envoler vers le Québec. La province cherchait alors des chefs cuisiniers pour la tenue des Jeux olympiques de Montréal. Il a rapidement plié bagage vers l'Amérique, terre des opportunités : «À mon arrivée, on m'a déroulé le tapis rouge et à 22 ans je me suis retrouvé chef exécutif à l'Hôtel Windsor», raconte-t-il.

Le chef cuisinier et YouTuber Michel Dumas, 66 ans, réside au Québec depuis 1976.

Louis Delisle

Le chef cuisinier et YouTuber Michel Dumas, 66 ans, réside au Québec depuis 1976.

Une période féconde 

Michel Dumas n'a jamais voulu ouvrir de restaurant parce que ça lui semblait «une source de problèmes». Au milieu des années 2000, il s'est retrouvé à travailler comme chef pour le studio de jeux vidéo Ubisoft, une période dont il garde de très bons souvenirs. 

Cet emploi lui a permis de créer un lien sérieux avec la communauté des gamers, qui forme une grosse tranche de son auditoire. «Ma vidéo Kebab Style Wrap, je l'ai fait pour remercier le forum 18-25 du site jeuxvidéo.com [l’un des plus importants forums francophones du genre]. Et d'un coup, j'ai eu environ 20 000 nouveaux abonnés», explique-t-il. 

Une autre des clés de son succès, c'est qu'il reste très accessible et interagit beaucoup avec ses fans. «Comme je suis à la retraite, j'ai le temps de le faire. Je passe de 15 à 18 heures par jour sur l'ordinateur. Je suis très proche de ma communauté.»

Le personnage de Crazy Frog Racer 2 ressemble étrangement au chef Dumas.

Neko Entertainment

Le personnage de Crazy Frog Racer 2 ressemble étrangement au chef Dumas.

 Sur les forums de gamers, il y a même une légende qui raconte que d'anciens programmeurs de chez Ubisoft se seraient inspirés de lui pour créer un personnage dans le jeu Crazy Frog Racer 2. La légende serait-elle vraie? « Ah, ça je ne suis pas au courant. Mais j'irai voir», lance le chef. Dans tous les cas, on peut constater la ressemblance d'où a pu naître ce mythe. 

Sur le même sujet