Engouement fort pour les quiz virtuels | Tabloïd
/videos

Engouement fort pour les quiz virtuels

Le confinement a transformé l'activité du Randolph pub ludique, situé à Montréal

Les quiz virtuels du bar de jeux de société Randolph attirent un nombre grandissant d'internautes québécois depuis le début du confinement. Jusqu’à 6000 foyers québécois se connectent désormais aux jeux en ligne hebdomadaires sur Facebook. 

«Je pense que le jeu de société va prendre encore plus sa place. Les gens en ont terriblement besoin». Quand on lui a proposé d'animer un quiz virtuel au début du confinement, Normand D'Amour a embarqué immédiatement. L'acteur et co-fondateur du Randolph pub ludique, rassemble désormais jusqu'à 6000 foyers plusieurs fois par semaine.  

À tel point que les rendez-vous des mardis ou jeudis sont devenus rituels : «on prend le temps, on s'installe, on se fait un café ou on prend une bière puis on s'installe en famille autour de l'écran» résume Gwenaelle Salaun, responsable marketing et communications du Randolph.    

La pandémie pourrait transformer nos rapports aux jeux de société, croient des membres de l'équipe du Randolph. «Le jeu de société est devenu essentiel», remarque Joël Gagnon, co-fondateur et responsable de l'édition.  

L'équipe du Randolph croient que la pandémie va transformer leur modèle d'affaires. «On commence à réfléchir, de plus en plus, à ce que ça devienne un produit permanent.» 

Les quiz pour adultes du Randolf se déroulent les mardi et jeudi à 19h sur la page Facebook.

À lire aussi

Et encore plus