[VIDÉO] Des partys virtuels pour «garder l'esprit de la fête en vie» pendant le confinement | Tabloïd
/videos

[VIDÉO] Des partys virtuels pour «garder l'esprit de la fête en vie» pendant le confinement

s

Qui a dit que distanciation sociale rimait avec isolement? Des organisateurs de partys virtuels, mystérieusement nommés «Digital Nightclub Montréal», prouvent désormais le contraire les samedis soirs.  

Seuls, entre colocs ou en famille, quelques centaines de personnes se rassemblent par écrans interposés via une conversation Zoom envoyée aux participants. Simultanément, des liens vers Twitch permettent de choisir un DJ. Quatre salles virtuelles proposent quatre ambiances différentes. Samedi dernier, lors la première soirée gratuite organisée, 900 webcams étaient branchées à l'une ou l'autre des salles. Devant cet engouement, la deuxième soirée, qui a lieu ce soir, sera payante, sauf pour les personnes travaillant dans la santé.    

«J'ai pratiquement trippé autant que dans un vrai club», confie Karl K-Otik, l'un des artistes, surpris de voir autant de participants se déguiser et décorer leur appartement.    

Pour les DJ, qui sont aussi en arrêt en cette période de COVID-19, ces partys virtuels sont un moyen de trouver une nouvelle audience et rassembler du monde sans sortir. «Le fait que des gens se rejoignent les fins de semaine, gardent l’esprit de la fête en vie, c’est quelque chose qui va aider le monde à passer par cette situation», résume DJ CRK.

À lire aussi

Et encore plus