[VIDÉO] Coronavirus : pour les travailleurs autonomes, «on ne sait pas à quoi s’attendre» | Tabloïd
/videos

[VIDÉO] Coronavirus : pour les travailleurs autonomes, «on ne sait pas à quoi s’attendre»

Pour les non-salariés, la situation est angoissante

s " />

Les travailleurs autonomes sont touchés de plein fouet par les répercussions économiques du coronavirus.  

Ils envisagent les semaines à venir avec la plus grande inquiétude.    

«Je vais avoir besoin d’aide sinon c’est sur que je ne tough pas la fin du mois», indique le cuisinier au restaurant Foiegwa, à Montréal, Jacob Boucher.    

Si les salariés, les grandes entreprises et la fonction publique ont des garanties, ce n’est pas toujours le cas pour plusieurs pigistes qui ont été remerciés au cours de la dernière semaine.    

«Je commence à considérer me trouver une job dans une épicerie, mais c’est sûr que tout le monde va se pitcher là-dessus», souligne Jean-Philippe Charest, qui est travailleur autonome.    

Le premier ministre François Legault a annoncé lundi un programme d'aide directe aux travailleurs isolés qui craignent de perdre leur source de revenus en raison de la pandémie.    

Québec offrira donc 573 $ par semaine aux individus placés en isolement volontaire qui n’ont pas accès à l’assurance-emploi.      

Le ministre du Travail doit annoncer de nouvelles mesures d’aide pour les travailleurs mardi matin.

À lire aussi

Et encore plus