La planète est trop ravagée pour avoir des enfants, selon cette cégépienne | Tabloïd
/tabloid

La planète est trop ravagée pour avoir des enfants, selon cette cégépienne

Inquiète par le sort de l’environnement, une étudiante de 18 ans dit ne jamais vouloir enfanter

Âgée de 18 ans, Alexandra Hénault a remporté récemment le prix René-Lévesque pour son texte «Je ne voudrai jamais enfanter » paru dans le journal étudiant La Taupe du Cégep régional de Lanaudière à l’Assomption. Dans cet article d'opinion rédigé d’une plume acerbe, la jeune femme fait part de son angoisse pour le futur de l’environnement et appelle à la décroissance démographique. On l’a rencontrée.

À ÉCOUTER AUSSI

Entrevue avec Alexandra Hénault

À lire aussi

Et encore plus