Ils respirent des fumées toxiques chaque semaine parce que le gouvernement leur impose de brûler leurs déchets | Tabloïd
/videos

Ils respirent des fumées toxiques chaque semaine parce que le gouvernement leur impose de brûler leurs déchets

Des citoyens du Nord dénoncent cette gestion archaïque des matières résiduelles

Les ordures sont brûlées à ciel ouvert chaque semaine dans les 14 villages les plus au nord du Québec.   

De passage à Kuujjuaq, on s'est demandé pourquoi, en 2019, le gouvernement impose encore à ces communautés de brûler leurs déchets.

À lire aussi

Et encore plus