Tabloïd fait peau neuve | Tabloïd
/tabloid

Tabloïd fait peau neuve

Nouvelle équipe, nouveau site et nouveaux contenus

Image principale de l'article Venez voir ce que le nouveau site vous réserve
Design Martine Chartier

Un nouveau chapitre s’ouvre pour Tabloïd. Notre nouvelle équipe dévoile aujourd’hui une plateforme web revue et améliorée. En plus de décortiquer l’actualité quotidienne, nous produirons un plus grand nombre de portraits, d’incursions et d’enquêtes et ce, à la grandeur de la province. Notre objectif : susciter la réflexion, animer les débats entre amis, et rassembler les plus jeunes générations.  

Pour y arriver, on a réuni une équipe de collaborateurs de partout au Québec pour s’assurer d’avoir une vision globale des enjeux qui vous touchent.          

Au cours des prochaines semaines, vous découvrirez plusieurs nouveaux visages qui parcourront la province pour donner le micro à des gens qu’on voit trop peu dans les médias traditionnels.          

Quelques-uns de nos collaborateurs, Ann Julie Larouche, Jules Falardeau, Jean Balthazard, Daphnée Hacker-B. et Gaël Poirier, ainsi que Charles D'Amboise (en haut à gauche).

Photos Alejandra Carranza

Quelques-uns de nos collaborateurs, Ann Julie Larouche, Jules Falardeau, Jean Balthazard, Daphnée Hacker-B. et Gaël Poirier, ainsi que Charles D'Amboise (en haut à gauche).

Dialogue  

Grâce à notre nouvel outil de clavardage, qui apparaît dans le coin droit de votre écran, on veut vous parler en direct. On veut avoir votre opinion, on veut que vous nous partagiez ce qui se passe dans votre région et on veut collaborer avec vous.          

Notre génération souhaite faire partie de la discussion et avec l’outil de «chat», vous pourrez nous contacter directement en conversation privée. Dénoncez, donnez votre point de vue et faites partie de nos reportages.          

Pour lancer ce nouveau chapitre, on vous a décortiqué des éléments de la campagne fédérale, on a rencontré une joueuse de polo qui souhaite atteindre les ligues majeures et on s’est rendu dans un party sélect à Laval. Mais surtout, on a retrouvé le PFK kid

À lire aussi

Et encore plus