Déneigeur sans formation | Tabloïd
/videos

Déneigeur sans formation

Image principale de l'article Déneigeur sans formation

Avec un permis de conduire standard en main, Jean Balthazard a travaillé pour une entreprise privée de déneigement dont nous tairons le nom, car elle serait loin d’être la seule à agir de la sorte. Tout au long de son expérience, personne n’a vérifié la qualité de son travail, et on lui a rarement expliqué quoi faire. Le peu d’heures de repos qu’il a eues a aussi grandement affecté sa concentration et son attention.

Sans formation, il aura au bout du compte déneigé les rues de Montréal aux commandes d’une chenillette 32 heures en moins de deux jours, un phénomène assez symptomatique du milieu du déneigement. Vous pouvez visionner l’expérience de Jean qui met en lumière plusieurs faits troublants propres à cette industrie.

À lire aussi

Et encore plus