La conquête américaine d’Obliterate | Tabloïd
/videos

La conquête américaine d’Obliterate

Image principale de l'article La conquête américaine d’Obliterate

Au sud de la frontière canado-américaine, Obliterate, un groupe deathcore victoriavillois, tente de conquérir un nouveau marché, une ville à la fois. Les cinq «métaleux» persévèrent depuis près d’une décennie et caressent l’objectif de vivre de leur musique. 

À bord de leur camionnette de tournée, Rémi, Marcus, Peter, Patrick et Hubert parcourent des centaines de kilomètres pour jouer devant un public imprévisible. Combien de fidèles se présenteront ? Comment sera l’ambiance? 

Oubliez la vie idylliques des rock stars internationales, les gars d’Obliterate mangent sur le pouce, se lavent une fois par semaine, dorment dans leur van dans des stationnements de grandes surfaces et ramassent à peine de quoi couvrir les frais engendrés par une tournée de cette envergure. 

À travers leur horaire très chargé de 20 spectacles en 21 jours, TABLOÏD a accompagné le groupe pour trois d’entre eux: Corning (NY), Lemoyne (PA) et New York. 

Voilà ce que ça donne.