Au secours des petits migrants | Tabloïd
/videos

Au secours des petits migrants

Image principale de l'article Au secours des petits migrants

Les deux plus grosses commissions scolaires de Montréal doivent mettre les bouchées doubles depuis le début janvier pour accueillir des centaines d’enfants de demandeurs d’asile fraichement arrivés au Québec.

Le gouvernement fédéral dit avoir au moins quatre fois plus de demande d’asile au Québec en 2017 par rapport à l’année précédente. Résultat: 3707 élèves migrants ont été accueillis depuis septembre à la Commission scolaire de Montréal (CSDM), dont 270 en janvier. C’est 1 200 de plus que lors de l’année scolaire précédente.

Même son de cloche du côté de la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys. Elle a reçu 439 nouveaux enfants migrants depuis septembre, dont une quinzaine en janvier. Sa porte-parole parle d’une «année record».

Plusieurs de ces familles n’ont pas les moyens d’acheter les effets scolaires et habits de neige à leurs enfants. Un triste constat qui a poussé l’enseignante Rachel Shugart et d’autres bénévoles à lancer un cri du cœur sur les réseaux sociaux afin de trouver des fournitures usagées ou neuves.

En une semaine, l’appartement de Mme Shugart s’est transformé en quartier général et lieu de collecte de dons. Jusqu’à présent, la bénévole et ses acolytes ont remis 50 sacs d’école ainsi que des habits de neige.

Nous l’avons accompagnée lors de la distribution d’effets scolaires aux réfugiés.

Pour donner ou aider les bénévoles: accueil.refugies.mtl@gmail.com 

À lire aussi

Et encore plus